Toutes les paroles - lentement mais sûrement
Les commentaires d'Ian sur quelques chansons de sa vie. quelques-unes = toutes / l'effluxion du temps

60 Junkyard Blues

(Airey, Gillan, Glover, Morse, Paice)
De l'album Rapture of the Deep de Deep Purple

Roger Glover a trouvé le titre de la chanson. Il y a quelque chose d'intrigant dans les dépotoirs. Près du vieux stade White City à Londres Ouest, il y avait un dépotoir dans lequel j'ai passé beaucoup de nuits, installé dans une voiture abandonnée quelconque, quand je manquais le dernier train ou que j'étais sans le sou ou trop fatigué. Je suis toujours fasciné par les objets abandonnés, triés par groupes, qui se décomposent et dégagent des gaz ou se trouvent un autre propriétaire utile.

Junkyard Blues

(Airey, Gillan, Glover, Morse, Paice)

Broken down relations
Beaten up guitars
Making one last appearance
In a heap of old cars
Brambles and weeds
Flourishing amongst
Lines of empty bottles
And rambling drunks

Junkyard blues sound familiar
I'm never alone
Always remind me of home

One of a dozen
Covered with stains
Blistered and stinking
Was all that remained
Cannibalised machines
Mysterious bones
Unwanted contents
Of anonymous homes

Those junkyard blues sound familiar
Take me back
Always remind me of home

Mangy old dog
Scratching in the dust
Burned out Mercedes
Surrendering to rust
All this stuff
Was good for something
But here it is now
Good for nothing

Junkyard blues sound familiar
I'm never alone
Always remind me of home

De retour à :
De retour à l'index