Toutes les paroles - lentement mais sûrement
Les commentaires d'Ian sur quelques chansons de sa vie. quelques-unes = toutes / l'effluxion du temps

65 Speed King

(Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice)
De l'album Deep Purple In Rock de Deep Purple et aussi de Gillan's Inn

Ceci est la première chanson que nous avons écrite, quand Roger Glover et moi nous sommes joints à Deep Purple en 1969. Nous pratiquions à un centre communautaire de Londres Ouest, et nous avons composé selon la méthode dont nous nous servons depuis avec le groupe.

Même sur le dernier album, Rapture of the Deep, nous n'avions pas de plan particulier. Nous n'avions rien écrit d'avance, pas de paroles ni même de titres de chansons. Nous ne savions pas ce qui allait en découler.

Nous sommes arrivés à Los Angeles, quelqu'un a fait bouillir de l'eau. Nous avons demandé comment les familles allaient et avons discuté des chances de Sunderland, Nottingham Forest et QPR pendant la saison de foot à venir. Après ces politesses, nous sommes sortis de la cuisine et avons commencé à jouer sur nos instruments - dans mon cas, c'était un crayon. Nous avons joué pendant quelques heures chaque jour - d'habitude de 13 à 18 h - jusqu'à ce que le disque soit terminé quelques semaines plus tard.

Alors, de retour en 1969…

Je me suis trouvé au sein d'un bruit qui me rappelait quatre rhinocéros à réacteurs de la galaxie quadraphonique (pas de 5.1 en ces temps-là). Ils se seraient sûrement échappés de la gravité terrestre d'ici le temps où j'aurais trouvé l'inspiration pour me servir de mon micro.

C'était la situation la plus excitante et dangereuse de ma vie. Dans ma joie immense, il fallait quand même que je réagisse au plus vite, afin de ne pas rater mon initiation. J'ai découvert plus tard que Roger avait ressenti la même chose au sujet de ce concept de création spontanée à la résidence du Chancelier.

Il n'y avait pas le temps de penser, c'était de l'autodéfense - je me suis mis à leur crier en plein visage, à hurler les première paroles qui me venaient à l'esprit, des extraits de Little Richard, Elvis Presley et Lonnie Donegan. Ces derniers m'ont tous aidé avec les couplets mais les refrains sont ma propre création - Ha!

Cette chanson est souvent mal comprise, je ne parle pas de drogues/speed, etc.; je ne parle que de chanter vite et désespérément.

Comme toute les vieilles chansons, les paroles ont évolué avec le temps, et je crois que c'est pour le mieux.

Speed KIng

(Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice)

Good Golly said little Miss Molly
When she was rockin' in the house of blue light.
Tutti Frutti was oh so rooty
When she was rockin' to the east and west
Lucille was oh so real
When she didn't do her daddy's will
Come on baby drive me crazy do it do it

I'm a speed king
You got to hear me sing
I'm a speed king
See me fly

I'm a speed king
You got to hear me sing
I'm a speed king
See me fly

Good golly said little Miss Molly
When she was rocking in the house of blue light
Tutti Frutti was oh so rooty
When she was rockin' to the east and west
Some people gonna rock some people gonna roll
Gonna have a party to save my soul
Come on baby drive me crazy do it do it

De retour à :
De retour à l'index